Les égarés chantent et jouent au coeur des mondes qui séparent, dit-on, les peuples, les traditions, le croyant de l'incroyant, et au fond chacun de lui-même : prières hébraïques et parodies de chants religieux en yiddish, chansons populaires algériennes ou poèmes arabo-andalous, romances érotiques judéo-espagnoles, chansons à boire mystiques…  tout est bon quand il s’agit de parler à chaque âme la langue secrète de son propre exil. 

Nativement à géométrie variable, navigant entre Paris et Grenoble, les égarés ont accueilli de nombreux musiciens, parfois pour un concert ou deux, parfois pour de longues années... en voici la liste exhaustive, par ordre chronologique : Sarah Hirschmuller, Rabah Hamrene, Samuel Petit, Samuel Maquin, Eléonore Biezunski, Julien Cretin, Jonas Müller, Michaël Benhamou, Charles Rappoport, Akram Chaïb.

  • w-facebook
  • w-youtube

2018 par Sarah HIrschmuller