Rechercher

Ce que j'ai appris de chaque personne croisée sur cette terre

Mis à jour : 23 sept. 2018


R. dit qu'il faut toujours remonter à la source.

N. dit qu'il n'y a que deux types d'hommes, ceux qui portent la guerre et ceux qui portent la paix, et que tout le reste, c'est du vent.

L. dit que si lourd soit le fardeau qu'on porte, il est toujours plus lourd encore à garder sur ses épaules qu'à soulever pour le jeter au sol pour enfin le regarder en face.

G. sait qu'on peut vivre de baguette et de poivrons crus des mois durant, quand on tient dans sa main la chaude main d'une amie.

C dit qu'on n'est jamais malade que de sa propre haine.

J. dit que pour apprendre, il faut accepter de se tromper, beaucoup et souvent.

O. dit qu'il ne faut pas s'inquiéter pour moi car mon inconscience du risque me protège.

D. mon voisin vit la porte ouverte, de jour comme de nuit, et entre qui veut, et fume qui veut, et boit qui veut.

Monsieur O. dit qu'on est comme des oiseaux et qu'il ne faut pas se raconter d'histoire, qu'il faut vivre comme les oiseaux, sans peur de mourir et sans mémoire de rien.

A. soutient qu'on peut vivre dans un deux pièces avec une pièce pour soi et l'autre pour un piano à queue.

E. dit qu'il faut que la table soit un peu sale pour qu'on puisse pétrir et rouler le pâton parfait avant de le mettre au four, car si la table est trop propre, le pâton n'accroche pas.

S. dit qu'une des missions de ma vie est d'être heureuse.

...

Mon père dit que la forêt finit toujours par te donner quelque chose, même si ce n'est pas ce que tu étais venu chercher, et qu'il faut savoir accueillir ce don sans déception, voire avec reconnaissance.

...

Ma mère dit qu'il y a quelque chose à apprendre de chaque personne croisée sur cette terre.


  • w-facebook
  • w-youtube

2018 par Sarah HIrschmuller